En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation.

 

fond1

Indice de Perméabilité Pelliculaire, semaine du 18/08/2014

Les valeurs Aw 2014 sont encore élevées, comparables à celles de 2008 au même stade (mi véraison-fin véraison) et largement plus hautes que celles de 2013 au même stade. La texture de pellicule évolue peu et reste encore compacte, bien organisée et peu perméable.

Mesures Aw sur Cabernet Sauvignon région Pessac-Léognan

cs18082014

Mesures Aw sur Merlot région Pessac-Léognan

 m18082014

 

Mesures pénétromètre sur Cabernet Sauvignon et Merlot région Pessac-Léognan

penetro ps 18082014

Mesures pénétromètre sur Cabernet Sauvignon et Merlot région Libournais

penetro libournais 18082014

Par contre, les valeurs du pénétromètre (qui mesure la force nécessaire pour transpercer la pellicule ainsi que son élasticité) chutent régulièrement depuis le début véraison indiquant que la pellicule commence à devenir élastique et s’affine, premiers signes de l’installation des mécanismes de dégradation pelliculaire. Cet affinement de la pellicule est d’autant plus important que le poids des baies a fortement augmenté cette semaine et est, cette année, exceptionnellement haut.

Le risque d’installation massive de Botrytis cinerea est donc encore faible cette semaine, mais en raison des conditions climatiques favorables au développement du champignon et de la taille des baies importante, il est souhaitable de rester vigilant car les mécanismes de dégradation pelliculaire sont en cours d’installation et pourraient s’accélérer, induisant alors des craquelures pelliculaires dues au gonflement encore continu.